Comment vivre heureux en couple

Comment vivre heureux en couple

Les neurosciences nous apprennent qu’il faut toujours parler en termes positifs et non en disant ce que l’on ne veut pas, car le cerveau ne perçoit pas la négation. En effet, quand je vous dis « ne pensez pas à un gâteau au chocolat », vous pensez tout de suite à un gâteau au chocolat !

Donc si vous êtes sans cesse en train de penser à ce que vous ne voulez pas à propos de votre couple, comme par exemple : « je ne veux pas qu’il me trompe », vous envoyez le message inverse à votre inconscient « je veux qu’il me trompe ». Vous faîtes alors tout pour qu’il vous trompe, inconsciemment bien sûr (vous le questionnez sans cesse, vous l’espionnez, vous ne lui faîtes pas confiance…).

Un bon exercice est de noter sur un carnet tout ce que voulez dans le domaine amoureux et de le lire tous les matins et tous les soirs, afin d’envoyer des messages clairs à votre inconscient qui se chargera de mettre en place ces affirmations positives (documentez-vous sur la loi d’attraction si vous voulez plus d’informations sur le sujet).

De même, plus on pointe du doigt un comportement, plus on le renforce.

Il est donc beaucoup plus productif pour la santé de votre couple d’être positif et d’être orienté solutions et non problèmes. Il faut toujours avoir en tête que derrière chaque comportement de votre conjoint, il y a une intention positive pour lui et non une intention négative contre vous !

Utilisez la communication non violente dans vos rapports avec votre conjoint, c’est-à-dire ne le jugez pas, ne le critiquez pas, mais exprimez vos sentiments et vos besoins en disant « je », sans agressivité ni manipulation.

Par exemple au lieu de lui dire « tu ne m’écoutes jamais, tu n’es pas attentif à mes problèmes, tu es un égoïste !», dîtes-lui plutôt : « tu ne veux pas parler du sujet X, je suis en colère, j’ai besoin que tu m’écoutes pour me sentir aimée. Je te demande 30 minutes pour écouter ce que j’ai à te dire sur le sujet et qu’on en discute ensemble ».

De ce fait, il ne sera pas sur la défensive, il écoutera ce que vous lui dîtes et vous pourrez alors trouver des solutions ensemble.

Enfin, il est inutile de vouloir changer l’autre. Il faut que vous changiez vous-même pour que l’autre change et qu’une situation se débloque.

Augmenter sa part de responsabilité dans une relation amoureuse chaotique équivaut à augmenter sa part de liberté, car nous sommes alors responsables des résultats obtenus.

Or on ne peut pas changer ce dont on n’a pas conscience.

Pour changer il faut d’abord connaître ses besoins (par exemple le besoin de sécurité affective), ses valeurs (par exemple le respect), ses priorités (par exemple le couple) et ses croyances (ce que l’on croit vrai sur soi-même, les autres et le monde, comme par exemple « je suis une personne jalouse, je ne changerai jamais »).

Le développement personnel est un travail de longue haleine mais il permet de trouver le partenaire qui nous correspond et de vivre en harmonie en couple.

Laissez-moi un commentaire ci-dessous si vous avez des remarques ou des questions!