Dossier MDPH – Exemple de projet de vie

Ceci n’est pas un modèle, mais simplement un exemple d’un projet de vie écrit avec un de nos adhérents concernant une demande d’A.A.H.
Ce « projet de vie » est rédigé en fonction du contexte de la personne, de ses symptômes, de leur répercussion sur son quotidien et de son propre ressenti sur sa situation.


Bonjour,

je m’appelle _____________________________ et j’ai _______________________ans.

Mes problèmes de santé ont commencé en _________________________________.

Depuis, mes douleurs n’ont cessé d’être présentes dans tout le corps 24/24 engendrant des insomnies depuis. En moyenne, je ne dors pas plus de 2 à 3h par nuit depuis _________ et je ne tiens plus !

Une algie vasculaire de la face chronique m’a été diagnostiquée il y a peu et je la subis aussi depuis _______ en plus des autres douleurs type neuropathique, sans qu’aucun traitement ne soit réellement efficace pour l’un ou pour l’autre.

Je vis seul et le constat de ma situation m’épuise encore plus. Je n’arrive qu’avec beaucoup de mal à gérer les gestes de la vie quotidienne, faire mon ménage, me faire à manger, prendre ma douche, m’habiller, faire mes courses, tout ces gestes me sont très compliqués et même parfois j’y renonce.

Je suis également, actuellement au chômage car je n’arrive plus à tenir un emploi même à mi-temps. J’essaye régulièrement de tenir des CDD, mais cela finit toujours en arrêt maladie au bout de quelques jours voir de quelques semaines, malgré mes efforts et ma motivation. En 2012, étant submergé par cette situation et ne voyant pas d’issue, j’ai fait une tentative de suicide. Aujourd’hui j’en suis revenu, mais ma situation elle n’évolue pas, et c’est tout de même très difficile pour moi de l’accepter.

Ne dormant pas plus de 2 ou 3h par nuit avec mes douleurs par dessus, je suis épuisé.

Je n’arrive plus à marcher plus de 200m sans devoir m’arrêter, j’habite au 2ème étage et je dois m’y reprendre en plusieurs fois pour atteindre mon appartement.

La conduite m’est souvent impossible, de ce fait je limite énormément mes déplacements, il m’arrive souvent d’avoir des migraines ophtalmiques, ou de malaises vagaux lorsque je conduis, je suis alors obligé de m’arrêter sur la bas côté et d’attendre pour pouvoir repartir. J’ai également beaucoup de mal à être attentif à quelque chose, ne serait-ce que tenir une conversation, je cherche mes mots et me perd dans mes idées…

La station debout ou assise prolongée m’est très difficile, douleurs et vertiges prennent rapidement le dessus.

Aujourd’hui, ces douleurs, cet épuisement, cette dépression qui s’installe depuis plusieurs années malgré moi, m’empêchent de me projeter, que ce soit au niveau personnel ou même au niveau professionnel. Comment tenir un emploi alors que je ne peux rester ni assis, ni debout, que je ne peux travailler longtemps sur écran, qu’il m’est très difficile de tenir une conversation, de focaliser mon attention sur quelque chose, de me déplacer, de porter une quelconque charge… Même ce projet de vie est une épreuve pour moi, je n’arrive pas à tenir le stylo plus de quelques mots, je m’y suis donc repris en plusieurs jours pour le terminer.

J’ai beaucoup de craintes concernant mon avenir et je ne vois pas comment m’en sortir.