Focus Pension d’invalidité / AAH

focus invalidite aah

Pension d’invalidité Allocation adulte handicapé (AAH)
Objectif Compense la perte de salaire résultant de la réduction d’au moins un tiers de la capacité de travail et de gain. Assurer un revenu minimum
Conditions Il faut avoir travaillé au moins 800h sur les 12 derniers mois Taux d’incapacité de 80% ou compris entre 50 et 79% + restriction substantielle et durable d’accès à un emploi (durée prévisible d’au moins 1 an) et revenus annuels inférieurs à 9400€ pour une personne seule sans enfant, et 19000€ pour un couple sans enfant.
Montant En fonction de la catégorie (1,2,3), la personne touchera entre 30 et 50% du salaire annuel moyen perçu pendant les 10 meilleures années d’activité, soit entre 280 et 1500€. 800,45€ maximum pour une personne sans revenu.
Compléments Allocation supplémentaire d’invalidité pour les personnes ayant peu travaillé donc peu cotisé pour un montant total qui ne peut pas excéder 800,45€ (montant maximum de l’AAH). Complément de ressources de 179€ quand la personne n’a pas travaillé depuis au moins 1 an. Autre complément, la majoration de vie autonome (MVA) pour les personnes ne percevant aucun revenu d’une activité professionnelle et étant à la recherche d’un emploi. Le montant s’élève à 104€ à titre d’aide au logement indépendant
Retraite Si les trimestres sont pris en compte, en revanche le montant de la pension d’invalidité ne l’est pas dans le calcul de la pension de retraite. La pension de retraite se substitue automatiquement à la pension d’invalidité dès que le bénéficiaire atteint 60 ans. Le versement de l’AAH prend fin à partir de l’âge minimum légal de départ à la retraite en cas d’incapacité de 50 à 79%. Le bénéfice passe alors au régime de retraite pour inaptitude. En cas d’incapacité d’au moins 80%, une AAH différentielle, c’est à dire une allocation mensuelle réduite peut être versée en complément d’une retraite inférieure au minimum vieillesse (790€ par mois).

Laisser un commentaire