La fibromyalgie en france – constat de la situation et analyse


fibro-12mai-2Au sommaire du dossier

  • Présentation du Collectif et des objectifs Page 3
  • La Fibromyalgie – Quèsaco Page 4
  • La Fibromyalgie – Questions parlementaires Page 5
  • Résultats de l’enquête – Fibromyalgie et accès aux soins Page 7
  • L’ALD et la Fibromyalgie Page 10
  • Réflexions sur l’ALD Page 15
  • Réflexions sur le rapport de l’académie de médecine Page 18
  • Evaluation Plan de prise en charge de la douleur Page 20
  • Conclusion Page 22
  • Témoignages Page 23

 

Vous pouvez consulter ce dossier sur la fibromyalgie et ce qui changer : Collectif FibroActions – La fibromyalgie en France

3 commentaires

  • Pingback: Quelques liens utiles et informations pour mieux comprendre la fibromyalgie : France 5/Allo Docteurs - Fibro'Actions - Handicap.fr - Les sièges KHOL

  • Pingback: La fibromyalgie en france - constat de la situa...

  • Vous parlez de picotements dans les symptômes de la fibro, si seulement ce n’etait que cela.
    Pour ma part j’ai des douleurs comme si on me clouait à l’intérieur, la sensation qu’ on me charcute avec des aiguilles à tricoter.
    Je ne peux absolument plus courir et depuis peu j’ai du mal à marcher vite.
    J’ai bien évidemment dû arreter mon sport et la danse. J’ai pris du poids, je suis malade de l’estomac, je ne peux presque plus manger comme tout le monde, et me nourrir devient une corvée, ne sachant plus ce qui ne me rendra pas malade.
    J’ai dû faire une reconversion professionnelle, en contre partie au lieu de gagner 860 € par mois, j’ai dû accepter un poste de 10 h par semaine, soit 360 € seule proposition de mon très compatissant employeur.
    Je remercie tous nos Membres du gouvernement, de préférer regarder ailleurs et ne pas avoir le courage de regarder la misère dans leur pays.
    J’ai côtoyé un peu cet univers, et j’ai constaté qu’ils sortent très vite de la réalité, et s’ enferment peu à peu dans une bulle.
    Si seulement ils pouvaient retrouver le sens des mots : « humanite, empathie, compassion »
    Mais ça c’etait avant…
    Qu’ils daignent écouter, converser et s’ intéresser aux personnes atteintes de maladies orphelines.
    Quel dommage, pour nous, pour eux…

Laisser un commentaire