Réussir un régime anti-cholestérol : les points à retenir

Un régime anti-cholestérol est destiné à réduire la concentration de cholestérol présente dans le sang. Il est donc important de limiter la consommation de certains aliments et d’adopter un régime particulièrement sain.

En quoi consiste un régime anti-cholestérol ?

cholesterol

Comme son nom l’indique, un régime alimentaire anti-cholestérol a pour objectif de diminuer le taux de mauvais cholestérol présent dans le sang. Ce programme diététique sert à limiter les risques d’accident cardiovasculaire. Pour certains individus, un régime alimentaire rééquilibré suffira, tandis que pour d’autres, un suivi par traitement médicamenteux pourra être nécessaire. Pour rappel, un régime alimentaire anti-cholestérol peut réduire de 10 à 15 % le taux de cholestérol présent dans l’organisme, et de 15 à 20 % la proportion de LDL, le mauvais cholestérol à l’origine des maladies cardiovasculaires.

Que faut-il éviter ?

Dans un régime alimentaire anti-cholestérol, il faut avant tout réduire l’apport général de graisse et faire en sorte qu’il ne représente qu’entre 30 et 35 % de l’apport calorique journalier. Il est important de réduire les acides gras saturés ainsi que l’apport en cholestérol alimentaire provenant des graisses animales. On les retrouve dans le beurre, les produits laitiers, les abats et le jaune d’œuf. La consommation de viande grasse, en particulier l’entrecôte, les travers de porc, les côtelettes, ainsi que la viande d’agneau et de mouton doit également être limitée.

Ce qu’il faut privilégier

Pour réussir un régime alimentaire anti-cholestérol, les acides gras insaturés présents dans les huiles végétales, les margarines végétales, les fruits secs oléagineux et les poissons gras provenant des mers froides sont à privilégier. Les fruits et les légumes sont également à consommer sans modération, particulièrement les légumes riches en antioxydants. Ces substances protègent en effet l’organisme des maladies cardiovasculaires. Il s’agit notamment des légumes et des fruits riches en vitamine C, en Vitamine E, en sélénium, en caroténoïdes, en polyphénols et en flavonoïdes. Il en est de même pour les légumes riches en fibres comme le maïs, les choux, les poireaux, le céleri, les petits pois, la carotte et le haricot vert qui limitent l’absorption intestinale du cholestérol.

Laisser un commentaire