Une nouvelle étape, l’inaptitude

Licencié de puis le 11/07/2014, j’ai eu la joie et l’honneur de m’inscrire à Pôle emploi.
Maintenant il faut se forger un nouvel avenir, et cela n’est pas gagné !
Pour ma part, je ne peux reprendre un emploi quel qu’il soit pour le moment, impossible de tenir des horaires de travail, de gros problèmes cognitifs, les moments où je suis à peu prêt apte quand il y en a, sont tellement aléatoires que je ne vois pas comment faire pour tenir un poste…
J’ai donc comme projet une formation diplomante sur 2 ans me permettant par la suite de faire du télétravail et/ou de me mettre en auto-entrepreneur, c’est encore la meilleure façon de remettre le pied à l’étrier.
Mais voilà, se pose le problème du financement, aucun organisme ne finance les formations à distance…. peut être l’AGEFIPH mais cela n’est pas certain du tout.
Si j’étais capable de suivre une formation 8h/jour pendant 1 an loin de chez moi, je pourrai sans problème reprendre un poste quelconque dans une entreprise, ce qui n’est pas du tout le cas !
A voir….

Je fais également en parallèle, une demande d’invalidité à la sécurité sociale et un dossier à la MDPH pour l’AAH, je rassemble des certificats de mon médecin traitant, de mon psychiatre… pour donner le plus de poids possible à ma demande.
La fibromyalgie a entrainée mon licenciement, et m’empêche de retravailler tout simplement, si cela n’est pas un handicape, je ne sais pas ce que c’est, mais voilà, il va falloir parler de dépression et pas de fibro…
A suivre…

Laisser un commentaire